Amélie: an iconic film / Amélie: un film emblématique

FILM/BOOKS
All images from/ tous les images de: http://film-grab.com/2012/11/05/amelie/

All images from/ tous les images de: http://film-grab.com/2012/11/05/amelie/

Amélie is probably one of the most well-known French films of the 00s, and if you watch it there’s no surprise why.  Directed by Jean-Pierre Jeunet and set in Paris, it depicts the dreamy life of Amélie Poulain and her attempts to make people happy. Amélie (played by the talented Audrey Tautou) spends her whole life living in her imagination until one day she discovers a treasure box of memories and returns it to its owner. From this moment onwards Amélie begins to help people find happiness.

The style of the film reminds me of Wes Anderson’s work: exaggerated colours, beautifully composed scenes and unusual characters; Amélie could be the quirky sister of Gwyneth Paltrow’s Margot Tenenbaum.  The setting of the film is Montmartre, the artistic heart of Paris. By using this location Jeunet creates the illusion of an untouched Paris; rustic and bohemian, it evokes images of traditional Parisian culture like the ‘Le Chat Noir’ posters.

What enjoyed about Amélie is the fact it is not only visually exciting but the message of the film is inspiring too. It shows that you have to seek enjoyment in life; happiness can be found anywhere. I’d recommend Amélie to anyone who enjoys colourful, artistic films; Parisian culture and a heart-warming story.

Amélie 4


Amélie 1

Amélie est probablement le film français le plus bien-connu des années 00, et si vous le regardez il n’y a pas un surpris pourquoi. Il a été réalisé par Jean-Pierre Jeunet et a lieu à Paris, il dépeint la vie onirique d’Amélie Poulain et ses essais pour faire plaisir aux gens. Amélie (joué pas la talentueuse Audrey Tautou) passe toute de sa vie vivre dans son imagination jusqu’à un jour quand elle découvre une boîte à trésor des mémoires et elle le rend à du propriétaire. À partir de ce moment Amélie commence à aider les gens à trouver du bonheur.

Le style de film me rappelle de travail de Wes Anderson : les couleurs exagérées, les scènes composé merveilleusement et les personnages bizarres ; Amélie pourrait être la sœur excentrique de Margot Tenenbaum de Gwyneth Paltrow. Le cadre du film est Montmartre, le cœur artistique de Paris. En utilisant c’endroit Jeunet crée l’illusion d’un Paris intact ; rustique et bohème, il évoque les images de la culture Parisienne traditionnelle comme l’affiches du «Chat Noir ».

Ce que j’aime d’Amélie est le fait qu’il n’est pas seulement visuellement passionnant mais le message du film est inspirant. Il montre qu’on doit chercher le plaisir dans la vie ; le bonheur peut être trouvé partout. Je recommanderais Amélie à tous ceux qui apprécient les films colorés et artistes ; la culture Parisienne et une histoire réconfortant.

Amélie 2

The Autumn Blouse / La Chemise d’Automne

FASHION, IDEAS

Autumn 6

Blouse = Topshop

This blouse captures the spirit of autumn: the rich, warm colours of fallen leaves fade into the darkness of long nights. For me autumn signifies a transition in the seasons, it does not progress consistently like summer or winter; it can begin with the dying embers of summer heat but end in bitter cold.

Autumn 2 Autumn 1Autumn 9

A couple of years ago I studied the work of William Morris and I think his designs reflect the richness of autumn – intertwined leaves in deep colours which appear to be captured through the misty haze of a cool morning.  There is a sentence in the book William Morris: A Life for our Time by Fiona MacCarthy  (Faber and Faber, 2015) which I find combines the feeling of autumnal evenings with the house where Morris lived ‘On hot autumn nights the ripe apples bounced in through open windows from the overloaded branches right into the house’.

Origin / l'Origine: https://www.william-morris.co.uk/

‘Acanthus’ Origin / l’Origine: https://www.william-morris.co.uk/

I think there’s something magical when the essence of something can be encapsulated in a piece of fabric or writing; whenever I wear this blouse it always reminds me of autumn.


Cette blouse saisit l’esprit d’automne : les couleurs riches et chaudes des feuilles tombées s’estompent dans l’obscurité de nuits longues. Pour moi l’automne signifie une transition dans les saisons, il ne progresse pas avec constance comme l’été et l’hiver ; il peut commencer avec la braise mourant de l’été mais il peut finir dans le froid glacial.

Autumn 8 Autumn 4

Il y a deux ans j’ai étudié le travail de William Morris et je pense que ses designs réfléchissent  la richesse d’automne – les feuilles entrecroisé dans les couleurs profondes qui semblent être saisi à travers la brume d’un matin frais. Il y a une phrase dans le livre « William Morris : A Life for our Time » par Fiona MacCarthy (Faber and Faber, 2015) que je trouve combine le sens des soirs d’automne avec la maison où Morris a habité « les nuits chauds d’automne les pommes mûrs de les branches surchargés  rebondi dans tout droit par les fenêtres ouverts ». Je pense qu’il y a quelque chose magique quand l’essence de quelque chose peut être saisi dans un morceau de tissu ou d’écriture ; quand je port cette chemise elle me rappelle  d’automne.

Autumn 7

Reflection / La Réflexion

IDEAS

reflection - réflexion

For the past month I’ve been absorbed in university life, luckily I’ve now managed to find the time to return to this project! Moving to an unfamiliar city, meeting different people and learning new things has been a life changing experience. Looking back, I’ve realised that I’ve been influenced by this change, particularly after the summer where I had the time for self-reflection. After a long holiday spent catching up on reading books and watching films, exploring photography and creating this blog; it’s been strange to suddenly leave it all behind.  University life is exciting but completely different to what I’m used to. I’ve missed creating things and writing this blog; sometimes a break from the things which you love to do allows you to appreciate them. I’m going to try to post regularly from now on in order to pursue my creative and cultural interests and hopefully practise my French too!

I took this photograph in Paris in March, I really like its simplicity and the way in which the top and bottom of the image fades into whiteness. The minimal colour palette of white, green and grey is visually calming and it’s a photo which makes me happy.


Pour le mois passé J’ai été absorbé dans la vie de l’université, heureusement maintenant j’ai réussi à trouver les temps pour retourner à ce projet ! Déménager à la ville inconnue, rencontre les gens différents et apprendre les nouvelles choses a été un tournant dans ma vie. Avec le recul, j’ai réalisé que j’ai été influencé par ce changement, particulièrement après l’été où j’avais eu les temps pour l’introspection. Après des vacances passé rattraper lire les livres et regarder les films, explorer le photographie et créer ce blog ; ça fait étrange de soudainement le laisser. La vie d’université est génial mais entièrement différent de que j’ai l’habitude de faire. Je manque créer les choses et écrire ce blog ; quelquefois ; quelquefois une pause des choses ce que on aime à faire permet à on de les apprécier. Je vais essayer à poster régulièrement à partir de maintenant pour poursuivre mes intérêts créatives et culturels et j’espère à pratiquer mon français aussi!

J’ai pris ce photo en Paris en mars, j’aime vraiment sa simplicité et la façon dont le haut et le bas de l’image s’estompent dans la blancheur. La palette minime de blanc, vert et gris est calmant visuellement et c’est une photo qui me rend heureuse.